L'actualité du dépannage informatique

Le système d’exploitation Windows n’est pas figé. Loin de là, il évolue et s’enrichit en permanence de nouveautés et d’améliorations. Certaines de ces corrections peuvent être essentielles, notamment dans le domaine de la sécurité où des failles peuvent être identifiées et doivent être réparées le plus rapidement possible.

Le téléchargement de ces correctifs, leur installation et leur configuration se passent très souvent dans des conditions normales. Certes, le processus peut sembler long et peut nécessiter plusieurs redémarrages de l’ordinateur mais il est généralement fluide et fiable.

Malheureusement, certaines fois des problèmes surgissent et se matérialisent sous la forme du message d’erreur : « Echec de la configuration des mises à jour de Windows ».

Signification du message « Echec de la configuration des mises à jour de Windows »

Les mises à jour de Windows sont des corrections qui portent chacune un nom et qui sont identifiées par un code sous la forme KB4048956 par exemple. Ce sont souvent des mises à jour de sécurité mais aussi des mises à jour fonctionnelles ou des correctifs du système d’exploitation.

Ces mises à jour sont téléchargées et doivent ensuite être installées et configurées. Le message « Echec de la configuration des mises à jour de Windows » apparaît pour signaler une erreur dans le processus. Il est généralement accompagné d’une information qui précise que les modifications apportées sont en cours d’annulation et qu’il ne faut surtout pas éteindre l’ordinateur.

En principe, il suffit d’attendre que l’annulation aille à son terme pour se retrouver dans la situation initiale sans les mises à jour. Mais le message « Echec de la configuration des mises à jour de Windows » peut se figer longtemps, donner l’impression que tout est bloqué et réapparaître en cas de redémarrage de l’ordinateur.

L’importance des mises à jour Windows

L’application automatique des mises à jour Windows figure parmi les 7 recommandations essentielles pour éviter la panne d’ordinateur. Même s’il est possible de désactiver le fonctionnement automatique de Windows Update qui télécharge et applique les mises à jour, cette action est fortement déconseillée.

La raison principale provient des failles de sécurité qui sont régulièrement détectées dans le système d’exploitation et qui mettent en danger l’ordinateur en le rendant vulnérable aux attaques de virus, de malwares et d’intrusions de pirates. Dès la découverte d’une faille de sécurité, Microsoft diffuse un correctif sous la forme d’une mise à jour de sécurité, qui met à l’abri l’ordinateur concerné dès qu’elle est appliquée.

Recommandations pour éviter le blocage « Echec de la configuration des mises à jour de Windows »

Le téléchargement, l’installation et la configuration des mises à jour de Windows est un processus pendant lequel il ne faut pas éteindre l’ordinateur. Il arrive que ce processus soit particulièrement long et puisse prendre des heures. Une interruption alors qu’il est en cours peut créer une situation de blocage et générer le message « Echec de la configuration des mises à jour de Windows ». La première recommandation consiste donc à ne pas interrompre le processus et à laisser l’opération aller jusqu’au bout.

Si l’ordinateur semble complètement figé et qu’aucune activité ne se produit, il est alors envisageable de l’éteindre et de rechercher des solutions au blocage. Dans le doute, n’hésitez pas à consulter les conseillers techniques de Super Geek. Ils sont à votre disposition, du lundi au samedi, de 9 heures à 21 heures au 01 84 76 33 33.

L’accumulation de beaucoup de mises à jour et le retard dans leur application peut créer certaines fois une forme d’embouteillage avec des conflits entre certaines d’entre elles. Sous Windows 7 et 8, il est possible de n’appliquer que certaines mises à jour en désactivant les autres. La même action est possible sous Windows 10 avec un outil spécifique mais elle est volontairement rendue plus complexe. Il arrive que l’application progressive des mises à jour sous forme de petits paquets fonctionne mieux car les conflits sont alors réduits.

« Echec de la configuration des mises à jour de Windows » – les solutions simples

Une première solution relativement simple pour contourner l’échec de la configuration des mises à jour de Windows consiste à débrancher tous les supports amovibles de l’ordinateur : CD, DVD, Blu-ray, disque dur externe, carte mémoire, carte USB, etc. Il n’est pas certain que ce soit la cause du blocage, mais les supports amovibles peuvent interférer certaines fois avec le processus de mise à jour.

Une recommandation de Microsoft consiste à démarrer Windows en mode minimal. Il s’agit d’un démarrage avec un ensemble de programmes et de pilotes limité qui réduit les éventuels conflits logiciels. Le relancement de l’application des mises à jour dans ce mode minimal débloque souvent la situation car les conflits éventuels ont été réduits.

Il existe un utilitaire spécifique WindowsUpdate.diagcab qui a pour mission de résoudre les problèmes de mise à jour. Il suffit de le télécharger sur le site du support Microsoft et de l’exécuter en suivant les instructions et en demandant la résolution des problèmes. Il peut régler relativement facilement certaines situations. Bien entendu, cela n’est possible que si l’on a accès à son ordinateur et qu’on peut utiliser Internet.

Redémarrer l’ordinateur dans les situations de blocage

Si l’ordinateur refuse de démarrer et qu’il boucle sur le message « Echec de la configuration des mises à jour de Windows », il faut essayer de redémarrer en mode sans échec pour reprendre la main.

Dans certains cas, il faut restaurer le système à partir d’un point de restauration précédent. Cette opération remet dans une situation antérieure correspondant à la date du point de restauration.

« Echec de la configuration des mises à jour de Windows » – les solutions radicales

Dans les cas où l’ordinateur reste bloqué et où le système d’exploitation semble avoir été significativement corrompu, il faut procéder à une réinstallation de Windows. Il existe différentes façons de procéder en fonction de la situation de l’ordinateur.

Bien entendu, il faudra procéder après la réinstallation de Windows à l’application des mises à jour. Généralement, cette opération fonctionne bien après une réinstallation réussie.

Un service d’assistance et de dépannage à distance

Super Geek propose une prestation d’assistance et de dépannage à distance. La prestation de réinstallation du système d’exploitation est au prix forfaitaire de 79,90 € TTC. De plus, les clients bénéficient d’une garantie « dépanné ou remboursé ». Les conseillers techniques de Super Geek sont à votre disposition, du lundi au samedi, de 9 heures à 21 heures au 01 84 76 33 33.