L'actualité du dépannage informatique

Quel antivirus pour quelle protection ?

vendredi 16 décembre 2016

Depuis plusieurs versions, Microsoft livre son système d’exploitation Windows avec un antivirus intégré. Dans la version 10, il s’agit de Windows Defender qui identifie et empêche l’installation et l’exécution de programmes malveillants sur l’ordinateur.

Windows Defender peut être désactivé au profit d’un autre programme Antivirus, gratuit ou payant.

Certains antivirus gratuits jouissent d’une notoriété et d’une reconnaissance certaine: Avast, Avira, AVG, etc.

Pas d’étude comparative sérieuse sur les antivirus

Il n’existe cependant aucune étude comparative sérieuse permettant de mesurer de façon objective l’efficacité des antivirus. Une démarche rigoureuse pour évaluer les performances serait très compliquée à mettre en oeuvre. Les virus évoluent dans le temps et la réaction des antivirus peut se dégrader ou s’améliorer.

Les choix d’un antivirus se font donc sur des fonctionnalités accessoires mais découlent aussi surtout de croyances héritées d’expériences antérieures et influencées par le marketing des différents fournisseurs.

Un consensus général pour les antivirus payants

Il y a cependant un consensus général favorable aux antivirus payants qui protégeraient de façon plus efficace. Cette efficacité est certaines fois obtenue au détriment de la performance de la machine surprotégée qui finit par ralentir les autres activités.

En 2017, les conseillers techniques de Super Geek recommandent les solutions de Kaspersky et de Bitdefender.