Diagnostic immédiat

01.84.76.3333

Lundi au samedi, 9h/21h

Menu

Protection des données à l’ère des nouvelles technologies : l’évolution du big data

Table des matières

Bonne lecture ! Vous aimez cet article ? Partagez le avec vos amis et vos contacts sur les réseaux sociaux :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Avec l’avènement de l’internet des objets, la technologie a traversé une profonde révolution et l’intelligence artificielle a permis un stockage des données quasi infini. Ce phénomène est connu sous le nom de « Big Data ». Il existe aujourd’hui un grand nombre de dispositifs connectés à internet qui génèrent une grande quantité de données, et qui sont à leur tour exploités par des institutions et des entreprises pour obtenir le meilleur rendement, grâce à l’intelligence artificielle.

 

Le Big Data peut être très bénéfique pour les entreprises et peut aider à stimuler leur croissance. Toutefois, l’utilisation des données que nous stockons sur nos utilisateurs doit être conforme aux réglementations applicables.

 

Qu’est-ce que le Big Data ?

 

Le Big Data est un terme qui regroupe toutes sortes de techniques pour traiter de grands volumes de données qui ne peuvent pas être traitées de manière traditionnelle. En effet, les logiciels classiques d’analyse des données n’ont pas la capacité de traiter un tel volume de données. C’est pourquoi cette intelligence artificielle est née dans l’objectif de convertir ce volume de données en informations utiles, en lui donnant une valeur qui peut aider dans le processus de prise de décision d’une entreprise.

 

Le « Big Data » se résume par 3 mots clés : volume, diversité et vitesse. Autrement dit, le Big Data se compose d’un volume de plus en plus important de données variées qui sont analysées à très grande vitesse. Le Big Data est très intéressant pour les entreprises car il permet de comprendre le profil, les habitudes et les besoins des consommateurs concernant les biens ou les services que celles-ci proposent.

 

Le Big Data dans les entreprises

 

L’incorporation du Big Data dans les entreprises et son exploitation peuvent être très bénéfiques, mais cela nécessite un changement radical de la culture d’entreprise. Pour l’utiliser, il faut suivre une stratégie digitale particulière, établir de nouveaux objectifs axés sur les résultats obtenus par le volume de données extraites, fairb évoluer les technologies de l’entreprise, voire même créer de nouveaux emplois orientés vers la collecte et l’analyse de ces données.

 

L’investissement dans le Big Data peut être élevé, de plus il peut devenir crucial de demander l’aide de professionnels ayant une expertise en intelligence artificielle et en Big Data, cependant cela apportera de plus grands bénéfices à l’entreprise dans le futur.

 

Les avantages de l’utilisation de l’intelligence artificielle dans les entreprises sont infinis. Elle permet non seulement d’optimiser le travail par la création de nouvelles opportunités, jusqu’alors inexistantes.  Grâce à cette intelligence artificielle, l’entreprise peut offrir un service plus personnalisé et plus ciblé à chaque client, ce qui augmentera les possibilités de vente et, en fin de compte, les bénéfices à long terme.

 

Un exemple d’application de l’intelligence artificielle dans une entreprise pourrait être son utilisation dans le service à la clientèle. Grâce à la technologie WebRTC, il a été possible de créer un logiciel de centre d’appel qui intègre l’intelligence artificielle pour fournir un service optimal et avantageux aux clients. L’un des outils les plus innovants qu’il intègre est le paiement par carte bancaire par téléphone. Il s’agit d’un système de paiement entièrement sécurisé, grâce auquel les clients peuvent effectuer des paiements sans intervention humaine. Les transactions sont donc effectuées à l’aide d’un système d’intelligence artificielle, c’est-à-dire que les données des clients sont traitées directement avec la banque sans aucun stockage.

 

Comme nous l’avons vu, le Big Data et l’intelligence artificielle sont essentielles à l’activité des entreprises modernes, mais leur utilisation doit être protégée afin d’éviter tout abus des données des clients.

 

Protection des données dans les nouvelles technologies

 

En raison de la croissance de l’espace virtuel, le nombre d’entreprises opérant sur internet augmente et elles effectuent toutes sortes de transactions et d’interactions avec les clients via le web. Le principal danger du commerce électronique est de ne pas informer le client sur l’utilisation et le stockage de ses données ou l’application de cookies.

 

En France, la protection des données personnelles est encadrée par la loi du 6 janvier, intitulée “informatique et liberté”. Cette loi  été modifiée très récemment, le 20 juin 2018, par le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), applicable partout en Europe depuis le 25 mai 2018.

 

Le respect des règles par les entreprises est essentiel si elles ne veulent pas en souffrir les conséquences à l’avenir. Il est donc important que les entreprises opérant sur internet prennent en compte les différents aspects de l’utilisation et du stockage des données des consommateurs :

 

1- Tout d’abord, le client doit toujours être informé, dès qu’il accède à un site internet, de l’utilisation de cookies.

 

2- Il faut établir sur son site web une notice légale qui expose les conditions et les utilisations du site web.

 

3- Chaque fois qu’une information est demandée au client, il doit être mis au courant de l’utilisation de ses données personnelles ainsi que du but de cette information.

 

4- Si le site internet est consacré au commerce électronique, il doit comporter : le nom de l’entreprise, son adresse, son adresse email, les détails de son inscription au registre du commerce, son numéro d’identification fiscale, des informations claires sur les prix des service ou des produit, les frais d’expédition et les codes de conduite.

 

5- Il est essentiel d’offrir une plateforme de paiement sécurisée pour tous les commerces en ligne. L’authentification des données affectant la légalité des achats doit être garantie au moyen d’un canal de communication sécurisé, avec un certificat de sécurité délivré par une entité collaboratrice, garantissant ainsi un trafic d’informations sécurisé.

 

Par conséquent, l’utilisation responsable et optimale de l’intelligence artificielle et du Big Data peut se traduire par de grands avantages pour les entreprises modernes.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le avec vos amis et vos contacts sur les réseaux sociaux !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Alain

Alain

Je suis le directeur des opérations de Super Geek : nous assistons au quotidien nos clients particuliers et professionnels sur leurs problèmes informatiques, et les accompagnons dans leur vie numérique et digitale.

restons en contact

inscrivez-vous a notre newsletter pour etre informé(e) de l’actualité du dépannage informatique !