L'actualité du dépannage informatique

Le disque dur sert à stocker des applications et des données utilisées par l’ordinateur. Il peut être à l’intérieur de l’ordinateur sans être visible ou il peut être externe déplaçable et connectable à différents ordinateurs.

Par opposition à la carte mémoire, le disque dur est un support de stockage mécanique constitué de plateaux qui tournent à grande vitesse et sur lesquels les informations sont stockées sous forme de bits (0 ou 1). Les têtes de lecture lisent ou écrivent ces bits à une vitesse vertigineuse. Leur capacité a augmenté de façon drastique en passant de quelques méga-octets (Mo) dans les années 80 à quelques giga-octets (Go) au début du XXI° siècle et enfin à quelques téra-octets (To) aujourd’hui. Une multiplication par un million, en 30 ans environ, qui a permis l’explosion des usages.

Le formatage d’un disque dur consiste à préparer le support physique (les milliards de 0 et 1 qui se suivent) pour qu’il puisse stocker des fichiers. Mais alors comment formater un disque dur ? Il s’agit principalement de créer un index qui comporte la liste des fichiers et qui pointe sur leur emplacement dans le disque.

Avant de savoir comment formater un disque dur, il faut savoir pourquoi

Lorsqu’un consommateur prend possession de son ordinateur ou d’un disque dur acheté séparément, il n’a bien entendu pas besoin de se préoccuper du formatage. Tout lui est livré prêt à l’usage.

La nécessité du formatage découle de l’usage avec essentiellement quatre raisons principales.

Après des années de bon fonctionnement, certains disques connaissent un cumul d’anomalies qui ralentissent les accès et perturbent l’usage. Toutes les autres actions pour corriger ont déjà été entreprises et ont atteint leurs limites. Le seul moyen de rétablir un fonctionnement acceptable consiste à formater le disque.

De même, il arrive que des dysfonctionnements majeurs se produisent avec un déréglage des fichiers du système d’exploitation. Dans ce cas, il est nécessaire de procéder à une réinstallation de Windows et d’en profiter pour formater le disque dur principal.

Enfin, il arrive que certains virus détruisent ou contaminent beaucoup de fichiers et que la seule solution pour les éradiquer consiste à reformater le disque dur.

Lorsqu’un ordinateur change d’utilisateur, que ce soit dans le cadre d’une donation, d’une vente ou d’une réaffectation au sein de la famille ou de l’entreprise, la remise à zéro s’avère judicieuse et seul le formatage des disques permet de l’assurer.

Le formatage du disque dur bootable et la réinstallation du système d’exploitation

Les ordinateurs ont besoin de stocker leur système d’exploitation sur un disque dur qui joue alors un rôle principal par opposition à d’autres disques qui ne stockent que des données. On parle alors d’un disque bootable qui sert lors du démarrage de l’ordinateur. Le formatage d’un disque dur bootable introduit une complexité car il faut sécuriser en même temps le bon fonctionnement du système d’exploitation.

Cette opération ne peut donc se faire qu’à travers une installation, une réinstallation ou une réinitialisation de Windows. Elle dépend bien entendu de la version du système d’exploitation et s’intègre dans le processus. Elle apparaît juste comme une étape d’une action beaucoup plus vaste.

Les différentes opérations de formatage et de réorganisation des disques durs

Il existe différentes opérations qui permettent de réorganiser un disque dur et d’améliorer ses performances.

La défragmentation est nécessaire lorsque le disque dur a été souvent plein et lorsque les fichiers se retrouvent éclatés dans de multiples petites zones distinctes. Elle consiste à recopier tous les fichiers en leur assurant un regroupement physique pour que les accès soient plus rapides.

Le partitionnement du disque consiste à le découper en plusieurs parties et à les traiter comme des disques différents.

Le formatage est l’opération la plus lourde. Le formatage normal remet à zéro tout le disque et crée l’index. Toutes les données présentes sont irrémédiablement perdues. Le formatage rapide se contente uniquement de créer l’index sans écraser toutes les données présentes.

Quels sont les outils pour mener à bien le formatage ?

Comment formater un disque dur ? Le formatage d’un disque dur se fait généralement avec l’utilitaire de « Gestion des disques » qui est accessible à partir du panneau de configuration ou tout simplement en tapant son nom dans la zone de recherche en bas à gauche.

L’outil se présente de façon assez simple et il suffit de sélectionner le disque qu’on veut formater en faisant un clic droit pour ouvrir le menu contextuel dans lequel l’option apparaît.

Pour les geeks, il existe aussi la possibilité de passer par l’invite de commandes qui est une petite fenêtre donnant accès au monde du DOS, c’est-à-dire à la préhistoire de l’informatique.

La réinitialisation de Windows est accessible à partir du panneau de configuration dans la rubrique mise à jour et sécurité. Elle permet entre autres de formater le disque dur.

Lorsque l’ordinateur est complètement bloqué et qu’il ne démarre plus, il y a la possibilité de rebooter sur un DVD ou sur une clé USB Windows et de procéder à l’installation du système d’exploitation en passant par le formatage du disque dur principal.

Quelles recommandations pour formater un disque dur ?

Il y a un contraste saisissant entre la simplicité du lancement du formatage après deux ou trois clics et la complexité de tout ce qui doit être fait avant et après.

Le formatage d’un disque écrase absolument toutes les données présentes. La sauvegarde préalable de tout ce qui est nécessaire (applications, données, fichiers) est indispensable. Il n’y a aucune réversibilité à l’opération : pas de bouton retour en arrière !

Avant de lancer l’action, il faut bien réfléchir et faire un état des lieux de tout ce qu’il y avait sur le disque. Il faut bien s’assurer de lister toutes les applications ou logiciels utilisés pour arriver à bien les réinstaller et les configurer ensuite.

Effectivement, c’est bien l’étape ultérieure de reconstitution du disque qui est la plus fastidieuse avec la réinstallation individuelle des applications. Malgré tous les efforts préalables d’anticipation, il arrive souvent qu’on oublie des éléments !

Un problème de reconnaissance de votre nouveau disque dur ? Découvrez comment faire en cas de disque dur externe non reconnu par votre système d’exploitation.

Comment sauvegarder vos fichiers avant de formater votre ordinateur ? Découvrez les solutions de sauvegarde en ligne. 

Supergeek vous accompagne dans toutes vos démarches informatiques. Découvrez toutes nos prestations en cliquant ici.